L'arctique Nord-Américain - CAN@BAE Histoire-Géographie

Etude de cas seconde géographie

L’arctique Nord-Américain utiliser le globe virtuel pour mener une étude de cas

, par Franck Marco

Cette étude de cas est idéalement conduite en salle informatique avec deux élèves par poste disposant d’un accès au logiciel Google Earth ainsi que d’une connexion internet.
Les élèves disposent d’un document imprimé contenant les questions à traiter, ainsi que de dossiers pour chacune des parties de l’étude dans lesquels se trouvent les données visualisables dans Google Earth. Il faut compter deux heures pour mener à bien cette étude. Le professeur intervient pour guider les élèves dans leur travail, il veille en particulier à ce que les élèves n’utilisent pas toutes les données en même temps et qu’ils effacent du logiciel les données qui ne sont plus utilisées. C’est la principale difficulté de l’exercice compte tenu de la richesse des informations fournies ici. La mise en perspective est conduite par l’enseignant à l’issue des deux heures de travail élève à partir du même jeu de données. L’étude de cas est conduite en deux parties d’une heure chacune.

I) L’ARCTIQUE NORD AMÉRICAIN, UN ESPACE CONTRAIGNANT EN VOIE D’INTÉGRATION. l’élève s’interroge sur la définition de l’arctique Nord-américain à partir des températures, du milieu, ou de la présence et l’évolution de la banquise. Il étudie ensuite les populations présentes et les bouleversements auxquels elles sont confrontées (arrivée de populations venues du sud, arrivée de l’argent du tourisme de l’exploitation minière ou pétrolière).

La transition porte sur les impacts de ces activités sur le milieu donc sur les modes de vie des populations de l’arctique ainsi que sur les perspectives induite par les changements climatiques plus globaux qui affectent la région.

II) L’ARCTIQUE NORD-AMÉRICIAN : UN ESPACE CONVOITÉ
SOURCE DE TENSIONS l’élève étudie les possibles enjeux de l’anthropisation de ces régions en matière de transport puis en revenant sur le cas de l’exploitation des hydrocarbures (Une alternative d’étude sur les hydrocarbures en Alaska est proposée dans un dossier séparé) Il met en évidence les enjeux géopolitiques de la région ou dans l’alternative ou l’élève étudie l’Alaska il observe davantage l’ampleur des infrastructures déployées pour extraire et acheminer le pétrole. L’ enseignant pourra aussi choisir de partager la classe en deux groupes et d’utiliser les travaux de chaque groupe pour enrichir la restitution.

La séquence proposée peut être organisée différemment selon la liberté pédagogique de chacun, les données proposées sont volontairement conséquentes afin d’offrir la ressource la plus complète possible à l’enseignant qui pourra aussi choisir de restreindre l’étude.

Pour la réalisation de cette séquence j’ai en particulier utilisé les données fournies par l’université américaine de Fairbanks en Alaska, l’université du Maine, le ministère norvégien de l’énergie, l’United States Geological Survey. A noter aussi l’excellent travail d’Antoine Dubreuil (université paris II) intitulé Vers une redéfinition de la souveraineté en Arctique qui permet de prendre en compte les aspects géopolitiques de la question et de nourrir la mise en perspective.

Partenaires

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?