La France en République 1880-1945 - CAN@BAE Histoire-Géographie

La France en République 1880-1945 nouveau programme de 1ère STMG

, par Pascal.Meriaux

Le premier thème du programme de première STMG "La France en République (1880-1945)" propose de traiter dans la question obligatoire "les moments et les actes fondateurs de la République".

Le programme incite également à développer des méthodes et capacités notamment : identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production), prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document ou du corpus documentaire, cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire, et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée, critiquer des documents de types différents (textes, images, cartes, graphes, etc.)

[rouge]OBJECTIFS DE LA SEQUENCE[/rouge]

La séquence est abordée en début d’année comme une introduction au thème étudié.

Il s’agit ici à travers une analyse guidée du document de définir le terme de "République" et de poser les bases méthodologiques de l’étude d’un document (Identification, Prélèvement et hiérarchisation d’information, cerner le sens d’un document, Mise en relation avec une situation historique et critique du document).

L’objectif ici est également de faire un lien entre le programme de seconde et de première. Il s’agit également de replacer des repères historiques vues en classe de seconde.

Le document d’étude est un discours de Jean Jaurès en 1903 au Lycée d’Albi. Les séances suivantes sont l’occasion également de poursuivre le travail d’analyse d’un discours. Quatre autres discours sont étudiés :

- Une allocution de Gérard Noiriel à l’Assemblée nationale en mars 2011 sur la question du modèle républicain, du lien entre nationalité et république.

- Une étude comparée des discours du maréchal Pétain (17 juin 1940) et du général De Gaulle (18 juin 1940) dans le cadre du sujet d’étude sur l’année 1940. Voir une présentation animée sur le site de l’académie d’Amiens.

- Le discours du maréchal Pétain du 30 octobre 1940. Ce discours sert d’évaluation du sujet d’étude.

[rouge]SITUATION PEDAGOGIQUE[/rouge]

Le niveau : [rouge]Première STMG [/rouge]

Le thème " La France en République 1880-1945".

Temps passé : [rouge] 1 h[/rouge].

[rouge]LOGICIELS ET MATERIEL[/rouge]

MATERIEL :

un video-projecteur / TBI(optionnel)

Un ordinateur.

LOGICIELS :

Keynote (Mac) ou Microsoft Powerpoint (Pc), LibreOffice pour l’élaboration du diaporama.

[rouge]DEROULEMENT DE LA SEQUENCE[/rouge]

Dans un premier temps les élèves sont invités à :

1. Présenter/identifier le document en utilisant leurs acquis de la classe de seconde

Après une mise en commun, le professeur utilise la présentation assistée par ordinateur pour présenter le document.

Dans un second temps, les élèves sont invités à :

1. Mener une lecture active (en soulignant les informations qui leur semblent importantes dans le document)

2. Dégager l’idée principale du discours

Après une mise en commun, le professeur utilise la présentation assistée par ordinateur pour analyser étape par étape le texte. Les élèves complètent l’analyse du document sur le document lui même (à côté de chaque paragraphe). Un cours dialogué permet de faire émerger les repères de la classe de seconde.

Une frise chronologique vient en trace écrite fixer les repères.

[rouge]DOCUMENTS[/rouge]

- La présentation assistée par ordinateur de présentation et d’analyse du discours de Jean Jaurès

Analyse discours Jaurès 1903

- L’extrait de l’allocution de Gérard Noiriel.

Allocution de Gérard Noiriel

[rouge]EVALUATION ET BILAN[/rouge]


EVALUATION

Discours du Maréchal Pétain du 30 octobre 1940.

BILAN

Au début de la séance, le document semble rebuter quelque peu les élèves. Le texte est difficile d’approche, le vocabulaire, le style parfois métaphorique questionnent et posent des difficultés de compréhension. Mais la correction de l’identification du document commence déjà à donner du sens au document et à questionner les élèves sur le sens du discours. Le fait que Jaurès s’adresse à des lycéens facilitent également le travail. Il semble que les élèves se projettent dans le document en s’identifiant aux lycéens d’Albi.

Mais plus encore, c’est l’analyse étape par étape qui va aiguiser l’intérêt des élèves. Des questions sur démocratie n’est pas synonyme de république, sur la supériorité du modèle républicain français ont "tourné au débat" non pas polémique mais sur le sens "politique" des propos de Jaurès et sur la conception même du terme de République.

Enfin, il semble que l’analyse guidée par la présentation assistée par ordinateur facilite la compréhension du document. Elle permet de décomposer pas à pas les opérations intellectuelles menées lors d’une étude de document.

A la fin de la séance, les élèves disposent sur un espace numérique de travail de la présentation assistée afin de pouvoir seul revoir la méthodologie.

L’allocution de Gérard Noiriel devant l’Assemblée Nationale permet alors de continuer le travail et de mettre les élèves en situation plus autonome afin qu’il retravaille à partir de la méthodologie mise en place.

Partenaires

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?