Articles

  • Conférence sur l’histoire du cycle - 1er juin

    Autour de son exposition "Urbanus cyclus : le vélo dans la ville", le Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne vous invite le jeudi 7 juin à 18 heures pour assister à une conférence de Frédéric Héran, urbaniste et économiste, intitulée
    « Le retour de la bicyclette, une histoire des déplacements urbains en Europe de 1817 à 2050 ».
    L’entrée est payante (6 euros (...)

  • Urbanus Cyclus : le vélo dans la ville - 11 mai

    Nouvelle exposition du 3 mai 2018 au 7 janvier 2019 au musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne

  • Exposition "Tu nais, Tuning, Tu meurs" - Mars 2015

    Forme déclinante de la culture populaire, ouvrière et non savante, souvent jugée kitch, inutile, vaine et vulgaire, le tuning demeure une pratique marginale, délaissée par la culture instituée. Il apparaît pourtant que le tuning interroge d’une manière déconcertante la relation à l’objet. L’une des intentions de l’exposition TU NAIS, TUNING, TU MEURS consiste à utiliser le tuning – en tant que pratique sauvage, tout à la fois captive et libérée du consumérisme classique et officiel – pour mettre à l’épreuve le design entendu comme discipline esthétiquement policée, culturellement bordée et inféodée à la commande réelle ou supposée des marchés. À la lumière du tuning, il s’agit ici de reconsidérer la question du beau dans la création en général, en interrogeant le standard, l’appropriation, l’hybridation, la citation, le rapport à la surface, au motif, etc., et de mesurer certaines impasses de la culture matérielle.

  • Paquebot France : Design embarqué - Novembre 2013

    Jusqu’au 26 fevrier 2014, Le Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne, en lien avec l’Association French Lines, gestionnaire des archives de la Compagnie Générale Transatlantique, accueille l’exposition Paquebot France, design embarqué. Le dernier paquebot transatlantique français retrouve le bassin industriel stéphanois, un des territoires industriels qui a participé à sa réalisation. Le bateau incarne les Trente Glorieuses puisqu’il a été imaginé (...)

Documents joints